Le style du serpent et la santé

Ce style doit son nom à l'utilisation sinueuse de la colonne vertébrale dans le mouvement du Tai chi. Dans le style du serpent, la partie thoracique de la colonne - la poitrine - fait bouger les bras et les jambes au travers des connections musculo-faciales qui unifient le corps de la racine des pieds jusqu'à l'occiput, créant un positionnement puissant et dynamique.

La force malléable est l'objectif du pratiquant du serpent. Par l’exercice, un solide "noyau" interne, flexible, se développe donnant au corps force de jeunesse et vitalité. Les mouvements du style du serpent mobilisent continuellement la colonne vertébrale et bénéficient au pratiquant à bien des égards, notamment :

1. Massage des organes internes
2. Étirement des petits muscles de la colonne et des côtes
3. Contraction et expansion des grands vaisseaux sanguins, favorisant l'élimination des toxines
4. Activation, étirement et renforcement des ilio-psoas et des muscles abdominaux
5. Étirement et souplesse de la musculature dorsale pour la santé du dos
6. Respiration inversée pour une meilleure oxygénation du sang
7. Activation des muscles du bas-ventre pour la santé digestive

Les mouvements du style du serpent activent naturellement l'énergie au travers des méridiens du corps créant une action de pompage depuis "la source bouillonnante" du pied au Dan Tien, à la colonne vertébrale,  puis vers l'extérieure par les mains. Ce mélange puissant de bio-mécanique et d'énergétique apporte au pratiquant du style du serpent un exercice incomparable pour la vigueur, la santé et la longévité